Sélectionnez le persona de votre activité

Patrice Davigny

Le profil

Le persona est le profil de votre futur utilisateur, ou lecteur. Le persona c’est le ou les profils type déterminés à l’avance pour lequel votre blog aura sa raison d’être. Le persona peut être le célibataire endurci de plus de 40 ans, la mère de famille qui vient d’avoir un enfant. Le persona peut être situé uniquement en Australie ou uniquement en France. Le persona peut être uniquement le parisien ou le banlieusard et Parisien. Le persona peut être celui qui fréquente un type particulier de FAQ (Foire aux questions). Le persona peut être un individu de moins de 20 ans très concerné par l’écologie. Le persona peut être proche idéologiquement d’une mouvement sociale ou religieux. Le persona est toujours quelqu’un qui à manifester son intérêt dans ses propos, ses commentaires, ou ses likes sur un sujet particulier, qui sera l’objet principale ou auxiliaire de votre blog.

Il ou elle, est quelqu’un(e) qui à sans doute déjà dépensé pour un domaine que vous allez traiter (il vaut mieux pour vous). Il défini en partie la structure de votre blog, mais également votre façon de communiquer et vos propos. Il ou elle, est en lien avec les mots clés, et le vocabulaire que vous emploierez sur votre blog. Le persona est celui qui est habitué à taper, certains mots clés sur la barre de recherche google, et qui se sent à sa place dans une certaine masse de personnes , à qui il veut bien être assimilé. Il est un profil d’intérêt pour une cause ou les moyens d’une cause. C’est celui qui s’abonne ou c’est abonné à un profil de page Facebook. Il s’intéresse à un sujet particulier sur Instagram ou TIK TOK. Il ou elle, revendique un point de vue tranché et recherche visiblement ceux, avec qui il peut partager des opinions semblables, des opinions communes et tranchés, dans un espace ou visiblement ses semblables de causes sont regroupés.

Il ou elle se trouve dans une tranche de vie particulière. Par exemple, en ouvrant ce blog, je visais prioritairement les moins de 20 ans, avant de comprendre que ceux qui s’intéressent à l’entreprenariat ont presque tous plus de 40 ans. À 25 ans on est dans les études, la copine, les jobs d’étudiants, et les amusements, autant en sorties que sur les réseaux sociaux, on ne pense pas à cette thématique statistiquement parlant. C’est uniquement quand on à déjà suffisamment fait de route et testé les chemins de la vie, que l’on envisage de construire un avenir différent, et que cette question commence à nous préoccuper.

Abordez votre persona selon les 3 phases types.

Il y à 3 phases pour un persona.

  • La prise de conscience d’un problème à résoudre, existentiel ou pratique. (on ne l’avait pas jusqu’alors remarqué, mais maintenant on sent ou détecte sa présence, éventuelle ou avéré)
  • La prise en considération de son problème, ou on commence à se renseigner dans de le but ou l’éventualité d’une action réparatrice (Sa c’est le stade ou le problème nous gratte quelque part)
  • La mise en place d’actions concrètes, et le passage à l’acte pour changer la situation ou résoudre le problème (La on ne se renseigne pas, on vient dans une intention de repartir avec quelque chose)

Vous aborderez la thématique de votre blog ou site internet en ayant toujours à l’oeil ces trois aspects.Il guideront forcément votre façon d’écrire, votre façon d’aborder le lecteur, et les différents niveaux de solutions que vous proposerez au cours de vos différents articles. Déterminez votre persona en prospectant sur toutes formes de sites, ou vous trouverez une forme de rassemblent autour de votre thème, et déterminez plus ou moins théoriquement, à quoi ressemble le lecteur que vous visez. Je me ré explique, canalisez votre écriture sur la phase dans laquelle se trouve votre lecteur cible, pour un même persona.

Pour vous aider dans la prospection et le renseignement en amont, vous avez des sites comme https://insight.yooda.com/ ou comme https://fr.statista.com/ . Ces sites vous permettent déjà de prospecter pour savoir combien de fois les mots clés correspondant à votre sujet ont été demandé à Google, voilà qui est intéressant. Cela vous permet déjà d’évaluer l’intérêt que porte le public pour votre futur sujet, et de savoir si il y à des lecteurs, des demandeurs, ou des acheteurs potentiel pour se que vous proposerez.

Avec un abonnement pour pourrez demander plus d’information comme la localisation géographique de ces personnes, peut être le sexe, et peut être leurs profils type de consultation sur le net, mais je vous conseil de rester sur du gratuit au départ. Comme je l’ai déjà expliqué dans l’article précédent, entre les différentes offres commerciales, votre portefeuille risque de cruellement souffrir, et à moins de viser un traffic immédiat et payant, soi un traffic non organique, les résultats du blog se font sentir sur le long terme.

Si vous écrivez un blog pour éveiller les consciences sur un sujet qui n’interpelle personne, il est évident que la case porte monnaie des le départ sera incontournable, mais nous traitons du cas de figure, ou vous n’êtes pas dans l’isolement autour de votre thématique, et que vous traitez ou tentez de traiter un sujet pour lequel il y à déjà un minimum de requêtes sur le net. La recherche et la mise en place de votre persona ressemble beaucoup à l’étude de marché. Il s’agit pour vous de recueillir un maximum d’informations à votre porté non seulement sur le sujet, mais à savoir qui s’intéresse à ce sujet, sans vous fier uniquement à votre flaire, qui peut s’avérer surtout être du préjugé, surtout après coup.

En parlant d’étude de marché et de persona, sachez que vous pouvez acheter des études de marché sur des sites spécialisés d’audit. Il ne s’agit pas de mettre 3000€ ou 70000€ (prix moyen d’une étude de marché) pour faire votre étude, mais bien de racheter une étude de marché qui à déjà été payé par quelqu’un d’autre. En générale les très grosses sociétés payent pour des études de marché, mais le bureau d’étude qui fait cette étude de marché reste propriétaire de l’étude en question. C’est à ce moment que les choses sont intéressantes, car ces sociétés revendent à bon marché les études déjà payés, afin de rentabiliser se qui finira de toute façon dans les archives. Vous pouvez acheter des études de marché pour 50€ sur le site https://m.creatests.com/ . C’est une bonne affaire à saisir pour vous.

En générale votre persona commence à la phase deux : la prise en considération de son problème, ou de la thématique. Il s’agit pour vous de fournir le maximum d’informations pratique à votre lecteur (comme nous le faisons avec vous), et de lui permettre de repartir avec un minimum d’information précieuse, afin que la suite du processus pour lui soit plus facile et déjà engagé. La mise en place d’actions concrètes, pourra plus facilement se faire par votre biais, si vous aidez réellement le prospecte à mettre le pied à l’étrier efficacement. Alors bien entendu il se peut aussi que votre blog soit simplement un petit site d’information sur une thématique, et donc simplement, ne visant pas très haut ni très gros en publique, vous faire connaitre par un léger peu de publicité devrais suffire à faire l’affaire avec un budget très modéré. Mais dans le cas ou vous envisagez de vivre plus tard de votre activité de blog, il est conseillé de bien déterminer le persona pour ne pas battre de l’air inutilement.

Votre blog à pour vocation d’être lue et consulter sur le long terme plusieurs fois. Vous cherchez à éviter un passage qui vous ramène toujours au niveaux zéro de la relation avec le lecteur. Sachez aussi que Google-Image, peut être une bonne solution de recherche d’informations, il vous donne des indications sur se qui se fait autour de vous sur le domaine que vous voulez traiter de façon assez sommaire et pratique. Il n’est pas rare que vous trouviez immédiatement, des graphiques de statistiques disponible sur le sujet à traiter. En matière de persona, le profil type même que vous cherchez à éviter pour votre blog sont ceux qui n’ont aucun problème à résoudre dans leur vie, et ne sont ni perturbé ni attrister par rien de particulier. En gros, les gens pour qui tout vont bien existentiellement ou matériellement ne seront jamais vos clients. Vous cherchez à sélectionner les gens qui pensent plus souvent que vous, aux sujets que vous traitez, et devez conserver cette idée en tête, car vous tentez d’apporter des solution adaptés.

Sur ce blog je m’adresse aux entrepreneurs du web qui débutent, et qui n’ont pas forcément de grosses sommes à dépenser, et qui veulent obtenir une source auxiliaire pérenne de revenue. Votre persona futur est quelqu’un qui à de l’argent et des problèmes à résoudre. C’est un peu brute de coffre dit ainsi, mais c’est également un paramètre. Une personne qui n’à pas d’argent ne deviendra jamais votre client, et vous fait perdre votre temps et votre énergie en travail sans potentiel retour, sauf si c’est bien évidement il est converti, en ambassadeur de votre travail, se qui est un retour en soi sur investissement. Sinon, il met en péril la pérennité de votre activité sur le moyen, le court, et long terme. Il doit y avoir deux gagnants dans votre relation, et vous ne cherchez pas non plus, ceux qui ont des discours pour entretenir, l’art d’entretenir la pauvreté comme modèle de vie acceptable. Ni ceux qui ont des discours pour entretenir l’art de se sentir bien dans et avec, le problème qui leur fait mal à eux ou aux autres, aux lieux de le changer. Cette logique est valable du lecteur vers vous, mais également et plus encore plus, de vous vers le lecteur.

Les achats compulsifs, les passionnés, les réfléchis

Votre persona à 3 types d’achat, il vous revient de comprendre soit la logique que vous voulez prendre avec lui, soit la logique qui est déjà la sienne et que vous ciblez:

  • Les achats impulsif, ou la thématique d’intérêt temporaire
  • Les achats réflectifs, ou la thématique lié à une philosophie bien ancré dans leur mode de vie
  • Les achats addictifs, ou la thématique dont comme on dit, ils sont fada parce que sa c’est vraiment Le Truc de la vie pour eux
  • Et le dernier qui nous concerne moins, qui sont les achats compulsif.

Il est bon dans votre, ou vos profils type, de connaitre cette aspect de votre persona ou d’envisager de le découvrir en cours de relations. Chez les impulsifs, les achats et les thématiques temporaire visent consciemment ou pas à l’émotionnel. Je reformule les idées, certains centres d’intérêts sont publiquement temporaires, et plus le fait d’un effet de mode, d’un effet temporaire d’actualité qui peu changer du tout au tout en un instant, ou d’une phase de vie aléatoire du prospect. Par exemple, je vie une idylle avec une amoureuse, je devient fleur bleu, et j’écoute du Francis Cabrel, je mange du caramel parce qu’elle aime tellement sa, que c’est tellement bon, j’avais oublié à quel point c’est tellement bon, faut que j’achète des caramels pour mettre à la maison et en offrir. Exemple deux: Se sont les vacances scolaires, mes centres d’intérêts changent du tout au tout, je veux de la musique spécialement pour cette période( qui sortira forcément en ligne, car l’industrie de la musique comprend très bien ce phénomène). Dans ces deux cas, c’est sûre que je ferai la dépense musicale sur Deezer ou Spotify, ou que je ferai la dépense de caramel.

Ils sont sincère mais pas forcément ancré, et il sera peut être pas sage d’envisager sereinement une relation à long terme pour ce cadran. Il vous est toute fois possible d’envisager de les satisfaire, par une offre intéressante, leur besoin émotionnel ou leur intérêt passager. Ce type de persona, via les relations mail, aimera sans doute garder un contact non soutenu. Une ou deux offres régulière par mois c’est plus que correcte. A moins que vous envisagiez de lui proposer le package maxi confort de vos services des le départ il pourrait bien être intéressé.


Le persona réflectif est peut être plus intéressant pour vous. C’est une personne qui à besoin d’informations que vous pouvez fournir, et qui prend le temps de murir les choses. Il à la disposition de construire un projet solide et de long terme. Il reviendra sans doute vers vous pour plus de détails, et vous devez être près à la lui fournir, car c’est vous l’expert. Vous pouvez construire un relation de confiance basé sur de bonnes informations fournies. Sur le long terme, il paraitra plus naturel si vos services sont convaincant, de vendre vos services à ce persona. Mais plus encore un tel profil converti en ambassadeur, est le meilleur que tout blog peut envisager si il à déjà consommé vos produits. Car il portera longtemps vos couleurs et vos mérites aux autres, et restera la meilleur publicité organique que vous pourrez rêver d’avoir. Un tel persona est le profil type du Nurturing. Le Nurturing comme expliqué dans la série « 10 conseils pour un blog » est le fait de chouchouter votre fan potentiel. De l’entretenir avec plus d’attention que les autres en lui faisant des offres exceptionnels régulières, et en mettant l’accent réel sur le fait que les autres ne peuvent en profiter.


Le profil addictif, est le persona qui avec ou sans vous consomme déjà des produits de substitutions de se que vous proposez. Vous n’avez pas vraiment besoin de faire d’efforts pour le convaincre, il est déjà convaincu quand il arrive à vous. Il est possible d’aller droit aux but sans emballage avec lui sur se que vous proposez, en vous assurant du niveaux de sa bourse. C’est vrai que le niveaux de la bourse aussi fait partie du persona et que nous n’avons pas abordé cette question. Il va sans dire que à moins que vous déceliez des signes que vous avez à faire à un haut revenu vous pouvez tablez sur la classe moyenne. Il va s’en dire que si c’est un père ou une mère de famille qui plus est, votre offre doit être adapté à la bourse de ce type de profile. Lorsque vous allez agencer les tarifs de votre blog, vous avez besoin de proposer différents profil d’utilisation et d’achats de vos services, que vous paramètrerez en fonction du persona type que vous visez. C’est un peu comme Apple, qui à gravement augmenté la gamme de ses prix sur les années. Ils se placent dorénavant sur le segment du luxe, tandis que Samsung reste sur un publique majoritairement de classe moyenne. C’est votre étude de marché, ou étude de persona, qui vous permet en cours de route, ou de préférence des le début (des le début c’est le but de préférence ), de choisir le meilleur chemin, pour que la relation avec votre lecteur reste durable. Il va encore sans dire que si vous vendez des roues de voitures, relation ou pas, vous aurez du mal à entretenir pendant une année entière une relation avec un besoin qui n’apparait que tout les 2ans, l’idée est posée.

Votre persona cherche t’il à combler un besoin physique, idéologique, thématique, ou peut importe, qui peut se combler en une seule et unique fois, et dans son entièreté ? Tout dépend encore une fois de sa philosophie de vie. Quelqu’un qui est dans le bio est probablement également aussi dans l’écologie (sauf abus). Pour ce genre de profil quelque soit se que vous proposez, vous avez des chances de vous revoir, et la possibilité d’envisager du long terme. Quelqu’un qui est végétarien aura aussi des besoins régulier, mais il ne sera pas forcément dans l’écologie. Et si il aime les armes, c’est stupide de le dire comme sa, mais sauf marché de niche, il y à des chances assez durs pour qu’il soit carnivore. Je prend des exemples extrêmes, mais faire les liens de société fait partie de la compréhension de son persona. Ne négligez pas de piste.

Conseils épisodiques par mail Cliquez L’icône:

Qu’est ce qui freine les relations du lecteur avec vous ?

Votre persona peut être freiné par 3 types de frein:

  • le frein rationel
  • le frein émotionnel
  • le frein absolu

Un persona de frein rationnel, sauf cas contraire, pour exemple, les pères et mères de famille, de plusieurs enfants (j’invente un profil, mais sur ce coup rien n’est garanti):

Le frein rationnel c’est que je suis intéressé et je m’intéresse à la question que vous posez, et aux solutions envisageables. Je ne vais pas clasher le portefeuille, à moins vraiment que je me sente en confiance avec vous. C’est connu, que se ne sont pas tous ceux qui ont besoin qui ont l’argent, avez vous une offre adapté on dirait. En fait, j’ai les moyens mais sa, nous en avons déjà discutez des le début je crois, avez vous des arguments qui peuvent me convaincre en une fois ou deux ?, faut que je sois sûre du truc ? Déjà est ce que sa m’engage si vous me répondez ? Ha, non !?, parce que si je reste sur la suite de m’informer, c’est parce que tôt ou tard je vais le faire, le pas. J’ai juste besoin que quelqu’un me pousse et m’y aide, peut être se sera vous. Sa fait déjà un moment que nous en discutons et que vous me fournissez plus d’informations essentielle, et plus soutenues que quiconque. Je me sens la veine et la force de réaliser ce projet grâce à vous. Alors qu’elle est la suite dites moi?

En somme je viens de vous décrire dans une discussion imaginaire, c’est quoi le frein rationnel. Vous comprenez alors mieux la nécessité de relationnel, de fan de votre travail, d’ambassadeur, de long terme, de fournir un certain nombre d’informations de valeurs que le prospect peut intégrer pièce après pièce dans son projet mentale, et de fournir des informations gratuites, pour que le retour que donne le prospect guide vers une vente sereine dans son coeur. Le rationnel et le long terme.


Le frein émotionnel. Je n’ai pas vraiment besoin de raison pour faire l’achat. D’ailleurs je viens de dépenser ailleurs mais je suis encore là à ingurgiter, et manger toutes ces infos que vous donnez de plus. C’est intéressant quand même votre boutique. C’est combien déjà ? Vous croyez que c’est bien se qu’il faut parce que ailleurs j’ai déjà acheté plusieurs fois des pareils, mais je cherche un qui me plaise plus ? Arrf, ok va, sa à l’air tellement bien de l’extérieur, en plus y à un bon contact avec le vendeur du site, c’est même pas un bot qui me répond comme ailleurs en plus. On disait quoi déjà ?, oui j’ai juste envie de ce truc là, je veux l’avoir ou au moins l’essayer, les autres en parlent mais sa vaut quoi déjà ?, et c’est ou le bouton PAY ? comme si d’après moi je sais pas qu’il est toujours quelque part à gauche, en haut d’un site, ou juste en bas de la photo qui pète dans mes yeux. C’est comme sur le site Sarenza, ma carte en main et faire du shopping🙄😍 . C’est de la culture générale à près tout qu’il vend, sa le fait bien non ?.

Voilà encore une petite discussion du persona émotionnel, il n’est pas mue par un soucie d’efficacité du produit, il à juste besoin d’en goutter le goût et de savoir si le produit est bon pour en parler. Se n’est pas l’argent le frein non plus. Même si il à peu, il est capable de cliquez sur PAY, il en tirera toujours quelque chose du produit, même si c’est de parler de se qu’il contient. Qu’il s’agisse d’un court, d’une MasterClasse, ou d’un savon, il en tirera toujours quelque chose à dire. Il parlera de son achat à la première bonne occasion. Car votre contenu peu lui donner matière à discussion dehors. La discussion et l’échange avec lui est nécéssaire juste pour décontracter l’ambiance, c’est la sympathie pour se qu’il voit qui est son moteur, ou le potentiel sympathie qu’il en tirera auprès des autres, d’une façon ou d’une autre qui l’intéresse, plus que la vrai nature du produit. Nombre de fois que, moi même, j’ai fait ce genre d’achats sur un produit du net qui m’avais donné un coup de coeur momentané. Il n’y à rien de philosophique sur l’achat en question. Habitué à vous un jours, voilà je teste votre produit. Du coup la relation est encore le maitre mot de la vente. Comme détaillé dans les 10 conseils pour un blog, une bonne vente ne vend pas un produit. Une vrai vente, vend une personne qui vous l’à vendu comme une personne qui inspire quelque chose, l’expertise, la confiance, le respect etc.. Je reformule, une vrai vente ne fait pas toujours du produit la finalité, la finalité c’est la relation avec le vendeur, et le produit vendu est le moyen pour y parvenir ou sceller cette relation voulu par votre client autant que vous. Dans mon cas de figure, la relation avec vous (vous mon lecteur) est la finalité, l’article que vous lisez qui est le produit est le moyen de sceller la relation. L’objectif est une relation sur le moyen terme, la confiance est le résultat finale à obtenir, et potentiellement la vente de produits en dernier. Le produit est indissociable de la relation avec le vendeur, et le vendeur et le client entretiennent une relation d’échange, satisfaisante de part et d’autre. On parle alors de milieux, de centre d’intérêts communs, de communauté, de partage, de confiance etc.. Il s’agit d’une construction, personne dans le groupe n’est isolé dans une bulle.


Le frein absolu. Le persona de frein absolu, c’est la personne qui quoiqu’il se passe n’achètera ni chez vous, ni chez personne d’autre. Il peut être chez vous par pure curiosité, ou peut être même par veille concurrentielle. Il n’à pas de besoin à combler, et il à les idées déjà arrêtés pour ne pas les changer. Il fera facilement partie de se que l’on appelle: hater (personnage qui se cache derrière son écran pour déverser sa haine ou sa frustration dans un espace qui lui assure publique et importance). Il à le profile de prise de tête pour rien. Il peut aussi être assez sympathique, mais il n’est pas la pour résoudre les problèmes que votre blog ou site internet résout. Ou alors c’est le prospect qui à besoin, mais qui chez vous et chez un autre n’à pas les moyens, ni les moyens d’avoir les moyens. Même si vous le débloquez rationnellement ou émotionnellement cela ne changera rien. Seule les échanges par mail (sujet traité sur cette article) vous indiquerons ce genre de profil, par le faible tôt d’ouverture de vos mail par exemple. Il ne sert à rien de se fâcher avec le persona du frein absolu, car vous voulez des fans et des ambassadeurs de votre travail et de votre personne, et pas quelqu’un qui ne cherche qu’une excuse pour se disputer et colporter du mal sur votre site sur d’autres plateformes. Il est préférable de les désabonner de votre blog, et de votre liste de mail (il n’en sera pas informé), sans prendre de discussion avec lui.

Patrice Davigny

Conseils épisodiques par mail Cliquez L’icône:

Début Article

Home

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :